Imprimer ceci Page

Charte de l’Association Uni*T

«Chaque génération doit, dans une relative opacité, découvrir sa mission, l’accomplir ou la trahir»

Frantz Ibrahim Fanon. Les damnés de la terre, 1961.

 

Notre voie

Après de longues décennies passées sous le joug de dictatures, le soulèvement du peuple tunisien ouvre la voie à une formidable vague démocratique qui s’abat sur tous ces tyrans naguère soutenus par les diplomaties occidentales.

Le caractère international de cette aspiration au changement et à la démocratie conduit à penser la Révolution Tunisienne non pas de manière isolée mais à la lumière des défis qui seront relevés ailleurs en Libye, en Syrie, au Yémen ou à Bahreïn. Pour chacun, l’enjeu est de parachever un processus d’émancipation en faisant de la chute du dictateur un symbole de la fin du post-colonialisme, véritable condition pour concrétiser le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

De ce point de vue, les Tunisiens montrent qu’un autre monde est possible en concrétisant un dynamisme et un foisonnement politique qui battent en brèche cette idée de choc des civilisations où le monde arabo-musulman serait condamné aux ténèbres de la tyrannie.  Ainsi, le peuple tunisien montre que la lutte pour la dignité humaine et contre l’injustice et le despotisme sont des valeurs universelles.

Cette vague de liberté est née à Sidi Bouzid, parmi les populations les plus jeunes et les plus laborieuses de Tunisie. C’est à elles, en premier lieu, que chacun doit donner l’espoir et la chance de la Tunisie Nouvelle, celle de demain, celle qui se construit dès maintenant.

Pour promouvoir et encourager les idéaux de la Révolution, l’association Uni*T se forme dans les buts suivants :

  1. Rassembler les Tunisiennes, les Tunisiens et tous les amis de la Tunisie des deux côtés de la Méditerranée, cela indépendamment de leurs appartenances confessionnelles, philosophiques, linguistiques ou régionales.
  2. Construire une démarche citoyenne accompagnant le processus démocratique en Tunisie.
  3. Non partisane, Uni*T n’est au service d’aucun parti politique. Notre association promeut un État de droit en Tunisie par des actions de soutien, de mobilisation et de lobbying.
  4. Lutter contre les inégalités sociales et territoriales en Tunisie.
  5. Promouvoir un cadre de développement durable, solidaire et équitable.

En somme, Uni*T s’engage avec tous ceux qui ont la Tunisie au cœur pour que l’opportunité historique ouverte le 14 janvier ne se referme pas sans avoir engagé un véritable changement


Lien Permanent pour cet article : http://www.uni-t.fr/charte/

Laisser un commentaire