«

»

Août 03 2015

Imprimer ceci Article

Lettre à Monsieur Le Ministre des Transports

syphax
A l’attention de Mr le Ministre des transports,

CC : Mr l Ambassadeur Ali Chihi, Melle Khaoula Ben Aicha députée Nidaa France 1, Melle Sayida Ounissi députée Nahda France 1, Mr Mohamed Ghannem député Afek France 1

Le 30 juillet, la compagnie aérienne Syphax Airlines a cessé toutes ses activités de transport aérien depuis et vers la Tunisie. Cette décision a été prise en conséquence de la demande de l’IATA à ses membres de suspendre toute activité avec cette compagnie en raison du non-respect de celle-ci de ses engagements financiers. Plusieurs économistes et spécialistes du secteur avaient alerté les différents acteurs politiques du risque que représentait Syphax Airlines pour le marché de l aérien Tunisien. Malheureusement, le couperet est tombé sur Syphax et sur les clients de cette compagnie.

Les clients de la compagnie sont abandonnés à leur sort et ne reçoivent aucun renseignement sur les possibilités qui s’offrent à eux : la police a chassé les clients mécontents venus au siège de la compagnie réclamer un remboursement tandis qu’une adresse e-mail fantomatique est supposée les consoler dans leurs démarche.
En cette période estivale, nous pensons particulièrement à nos compatriotes résidant à l’étranger et rentrés au pays. Dans cette période particulièrement difficile pour l’économie nationale en général et le secteur touristique en particulier, ces citoyens reviennent dans leur pays pour y passer leurs vacances et dépenser sur place de leurs économies durement gagnées. Ceux-ci ont aussi des obligations dans leur pays de résidence et voient la faillite de Syphax s’imposer à eux comme une double peine : celle d’avoir été floués par une compagnie en laquelle ils avaient confiance, doublée de celle de payer un nouveau billet au prix fort le mois où ils sont les plus chers de l’année. Le coût est particulièrement amer pour les familles nombreuses.

Devant cette situation de confusion, l’Etat Tunisien ne peut plus rester silencieux. Celui-ci doit intervenir par le biais de son gouvernement pour s’assurer que les passagers de Syphax puissent effectuer leur vol retour dans les meilleurs conditions commerciales puis pour informer et accompagner les citoyens pour faire aboutir les démarches de remboursement.
Soucieuse des conditions de ses compatriotes, l’association Union Pour la Tunisie demande de mettre en place au plus tôt les mesures suivantes :

  • La récupération pour un mois par l’État de tous les créneaux alloués à Syphax pour y affréter des avions qui seraient par exemple opérés par Tunis Air
  • La vente des billets à prix coutant pour tous les clients présentant un billet acheté auprès de Syphax
  • Une campagne de communication pilotée par un groupe parlementaire et la direction de Syphax pour diffuser toutes les informations utiles au remboursement des billets chez Syphax et un accompagnement des clients, notamment les TRE, par le biais des services consulaires
  • Dans le cas où le bilan serait déposé, la divulgation par voie de presse du nom et de l’adresse du liquidateur
  • Une demande officielle de vos services auprès de Syphax pour connaître ses éventuelles cotisations dans des contrats d’assurance contre les faillites ou à un fond de garantie
  • La désignation d’une commission indépendante pour comprendre ce qu il s est passé
  • La transparence de l’information sur l’état du secteur du transport aérien en Tunisie

Comptant sur votre réponse ainsi que sur une réaction rapide de vos services, nous vous prions de recevoir l’expression de nos salutations distinguées.

Uni*T – Union Pour la Tunisie
Paris, le 3 août 2015

Lien Permanent pour cet article : http://www.uni-t.fr/lettre-a-monsieur-le-ministre-des-transports/

Laisser un commentaire